Les jeunes enfants dans les structures d’éducation et d’accueil de la petite enfance et leur chemin vers un bilinguisme harmonieux

Une série d’articles de HaBilNet, le Réseau pour un Bilinguisme Harmonieux

Cette série d’articles examine les résultats de la recherche sur le développement bilingue du langage chez les jeunes enfants et explique comment ces résultats peuvent être appliqués dans le domaine de l’éducation et de l’accueil de la petite enfance afin que tous les enfants puissent bénéficier d’un développement bilingue harmonieux.
Les articles de la série sont des adaptations de textes publiés à l’origine en allemand dans Das Kita-Handbuch (en ligne, OA), édité par Martin R. Textor & Antje Bostelmann en 2021. Adapté de l’article n°2, Mehrsprachige Kinder fangen nicht später an zu sprechen als einsprachige (Annick De Houwer & Mareen Pascall, avril 2021). Lire l’article original en allemand ici.

Les enfants bilingues ne commencent pas à parler plus tard que les enfants monolingues

Annick De Houwer et Mareen Pascall

Un mythe persistant sur le développement du langage bilingue

 

De nombreux pédiatres, orthophonistes, professionnels de la petite enfance et enseignants du préscolaire restent convaincus que les enfants bilingues commencent à parler plus tard que les enfants monolingues. Cela semble plausible, car dans un environnement bilingue, il y a en fait plus à apprendre, n’est-ce pas ? Ne serait-il donc pas normal que le développement du langage prenne plus de temps ?
Heureusement, l’hypothèse selon laquelle les enfants bilingues ont besoin de plus de temps que les enfants monolingues pour développer leur langage n’est pas étayée par des preuves. Cet article résume brièvement les faits basés sur des résultats de recherche.

 

Un rythme de développement du langage variable chez tous les enfants

Au cours des cinq premières années de leur vie, les enfants font preuve d’une grande variabilité dans le développement du langage. Alors qu’un enfant peut raconter une petite histoire à l’âge de deux ans et demi, un autre enfant du même âge peut avoir encore beaucoup de mal à faire des phrases courtes, mais tous deux font partie des variations normales. De même, certains enfants de trois ans parlent très clairement, tandis que d’autres enfants du même âge ne peuvent être compris que par les personnes qui les côtoient quotidiennement. Là encore, ces exemples se situent dans la fourchette de variation normale.
L’éventail de variations présenté ci-dessus s’applique à la fois aux enfants qui ont entendu deux langues depuis leur naissance et aux enfants qui n’ont entendu qu’une seule langue depuis leur naissance. En fait, lorsque l'on compare des enfants bilingues et monolingues, l'on constate que certains enfants qui grandissent dans le bilinguisme développent leurs compétences linguistiques plus rapidement que certains enfants qui grandissent dans le monolinguisme. De la même manière, l'on peut constater des différences dans l’autre sens : certains enfants monolingues développent leurs compétences linguistiques plus rapidement que certains enfants bilingues. Cependant, il n’existe aucune preuve d’une différence générale dans le développement du langage en fonction du nombre de langues entendues par l’enfant depuis sa naissance.

 

Jalons du développement précoce du langage : attentes minimales

Le fait que le rythme du développement précoce du langage varie considérablement d’un jeune enfant à l’autre ne signifie pas qu’il n’est pas important de savoir à quel âge les enfants maîtrisent certaines composantes de l’utilisation du langage. Il existe en effet des compétences minimales que l’on peut s’attendre à voir acquises à un certain âge. Ces compétences minimales sont appelées « jalons ». Si un enfant n’a pas atteint une étape spécifique à l’âge correspondant, cela peut être le signe d’un problème d’apprentissage de la langue. Dans ce cas, un personnel spécialisé, par exemple un orthophoniste, doit évaluer l’enfant afin de trouver la raison de ce retard inattendu et concevoir une intervention. Le développement du langage de l’enfant peut ainsi être guidé de la meilleure façon possible.

 

Voici quelques exemples de jalons :

  1. À la fin de la deuxième année, les enfants peuvent prononcer un minimum de 50 mots différents.
  2. Vers leur deuxième anniversaire, les enfants peuvent produire des suites de deux mots combinés.
  3. Au cours de leur quatrième année, les enfants sont capables de former des phrases complexes contenant des clauses principales et des clauses subordonnées.

Vous trouverez de plus amples informations sur ces étapes et sur le développement précoce des enfants sur le site britannique Speech and Language UK et sur le site du National Institute on Deafness and Other Communication Disorders (l’un des National Institutes of Health) aux États-Unis.
Ces sites se concentrent sur l’anglais, mais des étapes similaires existent pour toutes les langues. Qu’il s’agisse du chinois, du russe ou de l’allemand, l'on peut s’attendre à ce qu’un enfant de quatre ans puisse expliquer assez bien pourquoi il a besoin de cet habit en particulier, et qu’un enfant de cinq ans soit capable de raconter des blagues assez élaborées (bien qu’un peu ennuyeuses). Vous trouverez des infos en français plus précis sur le langage enfantin ici.
Le fait qu’un enfant ait entendu une, deux ou trois langues depuis sa naissance n’a pas d’importance pour ces étapes. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter les sources scientifiques rédigées par les meilleurs spécialistes que nous énumérons sous cet article.

 

Développement du langage : une approche holistique

Qu’ils soient élevés de manière bilingue ou monolingue, la plupart des enfants atteignent les principales étapes du développement du langage à l’âge prévu. Lorsque vous essayez d’évaluer les compétences linguistiques d’un enfant, il est important de prendre en compte l’ensemble de ses capacités. Tout comme on ne limiterait pas l’évaluation d’un enfant monolingue à ce qu’il dit le lundi, le mardi et le mercredi, on ne devrait pas limiter l’évaluation d’un enfant bilingue à une seule langue. Au contraire, les études et les évaluations doivent porter sur toutes les langues apprises par l’enfant. Ceci est nécessaire pour obtenir une image complète des capacités linguistiques de l’enfant. Il est important de noter qu'il n’y a pas de retard de langage si un enfant bilingue a atteint des étapes importantes dans au moins une de ses langues.

 

Le mythe d’un retard de développement du langage chez les enfants bilingues fait obstacle à un développement bilingue harmonieux

Prenons un exemple : Si un pédiatre pense que les enfants bilingues développent généralement le langage plus lentement que leurs pairs monolingues, il ne s’inquiètera pas qu'un enfant bilingue de deux ans ne parle pas encore. Il rassurera les parents inquiets en leur disant que leur enfant commencera à parler plus tard. Imaginons maintenant que ce même enfant ne parle toujours pas à l’âge de trois ans.

Cet état de fait déclenchera alors une évaluation plus poussée, qui montrera que l’enfant n’entend pratiquement rien et que le prétendu « retard » n’a donc rien à voir avec l’environnement bilingue. Cependant, à ce moment-là, la vie familiale aura été alourdie par l’absence d’une communication parent-enfant efficace. Dans le même temps, l’enfant aura perdu le temps précieux nécessaire à l’acquisition du vocabulaire et de la grammaire. Si le pédiatre avait été guidé par des connaissances factuelles sur le développement bilingue précoce plutôt que par des croyances, l’enfant de cet exemple malheureusement trop réaliste aurait pu recevoir l’aide dont il avait besoin beaucoup plus tôt et aurait eu un bien meilleur pronostic pour son développement linguistique. Les croyances de ce type peuvent donc faire obstacle à un développement bilingue harmonieux.
Les problèmes d’audition non détectés à la naissance ou les problèmes d’audition causés, par exemple, par des otites multiples sont parmi les causes les plus fréquentes d’une évolution inhabituelle ou retardée du développement du langage. Si un jeune enfant présente un développement linguistique inattendu, il convient donc avant tout de vérifier son audition, quel que soit le nombre de langues utilisées à la maison.

 

Conclusion

Les enfants bilingues présentent la même grande variabilité dans le développement du langage que les enfants monolingues. Il est primordial qu’ils atteignent les étapes du développement du langage attendues à un âge donné dans au moins une de leurs langues. S’il y a un retard dans le développement du langage ou si une étape particulière n’a pas été atteinte, la raison sous-jacente ne doit pas être simplement attribuée à un environnement bilingue, mais doit être investiguée de la même manière que pour les enfants monolingues. Si un enfant a un problème de langage, il se manifestera dans toutes les langues avec lesquelles il est en contact, et pas seulement dans l’une d’entre elles. C’est une raison supplémentaire pour laquelle il est si important de prendre en compte la totalité des langues de l’enfant dans toute évaluation linguistique.

A propos des auteurs

Annick De Houwer est directrice du Réseau pour un Bilinguisme Harmonieux, HaBilNet et présidente de l’Association internationale pour l’étude du langage de l’enfant (International Association for the Study of Child Language, IASCL). Jusqu’à la fin du mois de mars 2021, elle était professeur d’acquisition du langage et de bilinguisme à l’université d’Erfurt, en Allemagne. Annick De Houwer étudie le thème du bilinguisme précoce depuis plus de quatre décennies et demie. Ses publications sont utilisées comme matériel pédagogique dans les universités du monde entier. Dans ses conférences sur le développement harmonieux des langues bilingues, elle s’adresse à des publics universitaires et non universitaires.

Mareen Pascall enseigne l’allemand comme langue étrangère ou seconde. Elle a étudié les langues slaves, en particulier la langue, la culture et l’histoire polonaises, et est sur le point de terminer sa maîtrise en linguistique appliquée. Elle travaille en tant qu’enseignante indépendante d’allemand langue étrangère et a travaillé pour HaBilNet jusqu’en mai 2022.

 

Bibliographie

De Houwer, A. (2018). Input, context and early child bilingualism: implications for clinical practice. In A. Bar-On & D. Ravid, eds., Handbook of Communication Disorders: Theoretical, Empirical, and Applied Linguistic Perspectives. Berlin: Walter de Gruyter, pp. 599-616.

De Houwer, A. (2021). Bilingual development in childhood. Cambridge: Cambridge University Press. https://doi.org/10.1017/9781108866002

Genesee, F. (2022). The monolingual bias. A critical analysis. Journal of Immersion and Content-Based Language Education, 10(2), 153-181. https://doi.org/10.1075/jicb.21016.gen

Kern, S., réd. (2019). Le développement du langage oral chez le jeune enfant. Théorie, clinique, pratique. Paris: DeBoeck.

Morgenstern, A. & Parisse, P., réd. (2019). Le langage de l’enfant. De l'éclosion à l'explosion. Paris: Presses Sorbonne Nouvelle.

Paradis, J., Genesee, F., & Crago, M. (2021). Dual language development and disorders: A handbook on bilingualism and second language learning (3rd Ed.). Brookes Publishing.

Soutenir le bilinguisme dans les familles, les garderies et les écoles

Le bilinguisme est un des quatre sujets majeurs dont l'Association pour les Familles et les Couples Binationaux se charge. In this inspiring interview, Maria Ringler speaks from the Association’s headquarters about supporting multilingual families, an exciting reading project for day care centers, and about her experiences with political lobbying for bilingual education.

Plurilinguisme en Allemagne

S'il ne fait aucun doute que les compétences langagières sont importantes pour la scolarité, le plurilinguisme est constamment, et de manière erronée, cité comme un facteur de risque pour la réussite scolaire.
Dans une «vérification des faits», Dr Till Woerfel répond aux questions les plus fréquemment posées sur ce sujet.

Profitez du temps à la maison avec vos enfants pendant la crise COVID-19

Comme tant d'autres parents dans le monde entier, vous êtes probablement coincé à la maison avec vos enfants pendant la crise actuelle COVID-19. C'est une période difficile pour tout le monde. Consultez cet article de blog pour savoir comment cela peut être aussi un moment d'opportunité pour votre famille bilingue.

Apprendre à Lire et à Écrire dans les Deux Langues

Ouders adviseren over hun gezinstaalbeleid: Rekening houden met diverse achtergronden! Advies geven aan ouders in een meertalige context doe je best met de nodige omzichtigheid en voldoende empathie. Dat houdt ook in dat je rekening houdt met de verschillen tussen gezinnen.

Littératie émergente multilingue dans des Établissements d’Accueil du Jeune Enfant (EAJE)

Cet article fait partie d’une série de HaBilNet, le Réseau de Bilinguisme Harmonieux.
Il présente les résultats des recherches sur le développement du langage bilingue chez les jeunes enfants et explique comment ces résultats peuvent être appliqués dans le domaine de l'accueil et de l’éducation préscolaire de jeunes enfants afin que tous les enfants puissent bénéficier d’un développement bilingue harmonieux.

Une consultation HaBilNet, comment est-ce ?

HaBilNet offre un service de consultation aux familles qui ont des questions ou des doutes sur leur parcours bilingue ou qui ont simplement besoin de discuter avec une personne ayant une expertise dans ce domaine. Si vous vous demandez à quoi pourrait ressembler une consultation, faites connaissance avec notre équipe et lisez les retours que nous avons reçus dans cet article de blog.

Le colloque HaBilNet Family Language Policies (FLP) à GURT 2020

Le colloque FLP à GURT rassemble des perspectives sur les politiques linguistiques familiales de différentes parties du monde et de différentes disciplines. Découvrez son format virtuel ici (avec Annick De Houwer, Michelle Mingyue Gu, Simona Montanari, Janice Nakamura, et Nikolay Slavkov).

Des bourses de mobilité HaBilNet pour assister à GURT

Félicitations à Sally Rachel Cook et Nishita Grace Isaac pour avoir reçu des bourses de mobilité HaBilNet pour assister au Georgetown University Round Table 2020, même s’il a fini par avoir lieu virtuellement.

Voici le Secret de l'Éducation Réussie d'un Enfant Bilingue

Voulez-vous connaître le secret de l'éducation réussie d'un enfant activement bilingue ? Découvrez-le dans le blog de Adam Beck, membre et conseiller de HaBilNet.

Le colloque HaBilNet Family Language Policies (FLP) à GURT 2020

Le colloque FLP à GURT rassemble des perspectives sur les politiques linguistiques familiales de différentes parties du monde et de différentes disciplines. Découvrez son format virtuel ici (avec Annick De Houwer, Michelle Mingyue Gu, Simona Montanari, Janice Nakamura, et Nikolay Slavkov).

Soutenir le bilinguisme dans les familles, les garderies et les écoles

Le bilinguisme est un des quatre sujets majeurs dont l'Association pour les Familles et les Couples Binationaux se charge. In this inspiring interview, Maria Ringler speaks from the Association’s headquarters about supporting multilingual families, an exciting reading project for day care centers, and about her experiences with political lobbying for bilingual education.

Apprendre à Lire et à Écrire dans les Deux Langues

Ouders adviseren over hun gezinstaalbeleid: Rekening houden met diverse achtergronden! Advies geven aan ouders in een meertalige context doe je best met de nodige omzichtigheid en voldoende empathie. Dat houdt ook in dat je rekening houdt met de verschillen tussen gezinnen.

Littératie émergente multilingue dans des Établissements d’Accueil du Jeune Enfant (EAJE)

Cet article fait partie d’une série de HaBilNet, le Réseau de Bilinguisme Harmonieux.
Il présente les résultats des recherches sur le développement du langage bilingue chez les jeunes enfants et explique comment ces résultats peuvent être appliqués dans le domaine de l'accueil et de l’éducation préscolaire de jeunes enfants afin que tous les enfants puissent bénéficier d’un développement bilingue harmonieux.

Profitez du temps à la maison avec vos enfants pendant la crise COVID-19

Comme tant d'autres parents dans le monde entier, vous êtes probablement coincé à la maison avec vos enfants pendant la crise actuelle COVID-19. C'est une période difficile pour tout le monde. Consultez cet article de blog pour savoir comment cela peut être aussi un moment d'opportunité pour votre famille bilingue.

Voici le Secret de l'Éducation Réussie d'un Enfant Bilingue

Voulez-vous connaître le secret de l'éducation réussie d'un enfant activement bilingue ? Découvrez-le dans le blog de Adam Beck, membre et conseiller de HaBilNet.

Une consultation HaBilNet, comment est-ce ?

HaBilNet offre un service de consultation aux familles qui ont des questions ou des doutes sur leur parcours bilingue ou qui ont simplement besoin de discuter avec une personne ayant une expertise dans ce domaine. Si vous vous demandez à quoi pourrait ressembler une consultation, faites connaissance avec notre équipe et lisez les retours que nous avons reçus dans cet article de blog.

Plurilinguisme en Allemagne

S'il ne fait aucun doute que les compétences langagières sont importantes pour la scolarité, le plurilinguisme est constamment, et de manière erronée, cité comme un facteur de risque pour la réussite scolaire.
Dans une «vérification des faits», Dr Till Woerfel répond aux questions les plus fréquemment posées sur ce sujet.

Des bourses de mobilité HaBilNet pour assister à GURT

Félicitations à Sally Rachel Cook et Nishita Grace Isaac pour avoir reçu des bourses de mobilité HaBilNet pour assister au Georgetown University Round Table 2020, même s’il a fini par avoir lieu virtuellement.

Pin It on Pinterest

Share This