Les jeunes enfants en éducation préscolaire sur le chemin du bilinguisme harmonieux

Une série d'articles de HaBilNet le Réseau de Bilinguisme Harmonieux

Cette série d'articles examine les résultats des recherches sur le développement du langage bilingue chez les jeunes enfants et explique comment ces résultats peuvent être appliqués dans le domaine de l’éducation et de l'accueil de jeunes enfants afin que tous les enfants puissent bénéficier d’un développement bilingue harmonieux.
Les articles de la série sont des adaptations de textes initialement publiés en allemand dans Das Kita-Handbuch (en ligne, OA), Martin R. Textor & Antje Bostelmann (éd.), au cours de l’année 2021.

Adaptation de l’article n°3 Mehrsprachige Literacy-Erziehung in der Kita (Mareen Pascall & Annick De Houwer, juin 2021)
Lisez l’article original en allemand ici.

Littératie émergente multilingue dans des Établissements d’Accueil du Jeune Enfant (EAJE)

Mareen Pascall & Annick De Houwer

Les universitaires et les éducateurs conviennent qu’il est important d’offrir aux enfants un large éventail d’expériences de littératie dès leur plus jeune âge. Lire des livres ensemble avec les plus petit(e)s stimule la conversation entre enfants et parents (Clemens & Kegel, 2021). De manière générale, l’éducation de la littératie au niveau préscolaire n’est pas axée sur l’apprentissage de la lecture et de l’écriture, mais sur la création « des compétences, des connaissances et des attitudes qui sont des précurseurs développementaux de la lecture et de l’écriture » (Whitehurst & Lonigan, 1998 : 848, notre traduction). Une éducation riche et forte de la littératie émergente garantit des expériences positives avec la culture narrative, les livres et l’écriture. Cela crée également des conditions optimales pour stimuler le plaisir de lire chez les jeunes enfants et leur familiarisation avec la manipulation des livres. Ceci favorise également des compétences telles que la capacité d’abstraction linguistique et la conscience phonologique (Rohde, 2015). L'article explique pourquoi, dans l’accueil de la petite enfance et l’éducation préscolaire (les Établissements d’Accueil et Éducation du Jeune Enfant, EAEJE), une littératie émergente qui inclut toutes les langues des enfants parlées à la maison revêt une importance particulière. Il montre également comment tous les enfants, y compris ceux élevés avec une seule langue, peuvent bénéficier d’une littératie émergente multilingue.

Pourquoi une littératie multilingue ?

Très tôt dans l’apprentissage de la parole, les enfants tissent un lien étroit entre la langue et l'identité. Imaginez Anna, âgée de trois ans, résidant en France. Elle commence à fréquenter une école maternelle francophone mais n’a entendu que le polonais à la maison. Anna vient tout juste de bien se faire comprendre en polonais. Elle est capable de convaincre les autres, de faire des choses pour elle grâce à la langue et a globalement appris que la langue a du pouvoir. Tout à coup, elle se retrouve dans un environnement où ses compétences en polonais ne valent rien. De plus, elle ne comprend pas ce qui se passe. Le nouveau pouvoir d’Anna à travers le langage vient de s’évaporer.

Ce genre d’expérience est déstabilisant pour la plupart des enfants qui ont été élevés avec une langue qui n’est pas utilisée à l’école maternelle : ils ne sont pas en mesure de montrer ce qu’ils ont déjà appris, ils s’aperçoivent rapidement que leur langue ne compte pas dans la vie de tous les jours, et donc, ils « se sentent comme des cas inquiétants, comme ceux qui ne sont pas capables de communiquer ‘correctement’ avec […] les autres » (Putjata & Vishek, 2018 : 36, notre traduction). Lorsque les enfants rencontrent un manque total d’intérêt pour la langue qu’ils apportent de chez eux en EAEJE, ils peuvent ressentir ce désintérêt comme un rejet de leur identité. Leur langue est quelque chose qui n’appartient apparemment pas à la garderie ou à l’école maternelle et qui doit être cachée. Cela peut avoir des conséquences négatives sur le développement bilingue des enfants et les relations au sein de leur famille (De Houwer, 2020).

D'autre part, l’inclusion de toutes les langues des enfants dans les activités de littératie des EAEJE favorise les sentiments d’auto-efficacité, de confiance et de valeur personnelle chez les enfants qui parlent déjà l’une de ces langues mais qui commencent tout juste à apprendre le français. De plus, les enfants qui apprennent à la fois le français et une autre langue à la maison aiment pouvoir participer à des activités de littératie dans leurs deux langues. Bien évidemment, les professionnels des EAEJE n’ont pas de compétences linguistiques dans toutes les langues que les enfants apportent de leurs maisons. En effet, ils n’en ont pas besoin. Une attitude reconnaissante et ouverte envers tous les antécédents linguistiques et culturels des enfants et de leurs parents est beaucoup plus importante (Mary & Young, 2020). Pour commencer, une telle appréciation peut être signalée par la création d'un cadre visuellement diversifié dans les pièces et les couloirs du centre ou de l’école. Diverses langues que les enfants apportent de chez eux peuvent être rendues visibles grâce, par exemple, à des panneaux d’accueil multilingues dans la zone d’entrée. Des photos d’objets du quotidien peuvent être affichées avec des étiquettes dans différentes langues. Les livres multilingues pour enfants peuvent être mis en évidence sur les étagères, et bien plus encore (voir ci-dessous). Même si de nombreux d’enfants ne savent pas encore lire, ce sont leurs parents qui se sentiront ainsi bien accueillis. Ils apprécieront beaucoup que leurs langues soient rendues visibles là où leurs enfants sont éduqués, à l’extérieur de la maison. La présence visible de plusieurs langues rappellera chaque jour au personnel les langues que les enfants, dont ils ont la charge, sont capables de parler. Et l’intérêt des enfants monolingues francophones pour d’autres langues peut être stimulé en voyant des écritures différentes du français qu’ils ont l’habitude de voir dans les livres (même s’ils ne savent pas encore lire).

La littératie multilingue vaut le coup pour tous les enfants

Avec l’inclusion de différentes langues dans la routine quotidienne des EAEJE, les enfants apprennent rapidement que le français n’est pas « supérieur » ou « meilleur » mais aussi que d’autres langues sont également dignes d'intérêt, utiles et belles. La comparaison de différentes langues représente un énorme potentiel d'apprentissage pour tous les enfants. Par exemple, ils peuvent découvrir les mêmes lettres sur des étiquettes dans différentes langues ou explorer le son de lettres en question à travers des mots dans différentes langues.

La littératie précoce est en effet étroitement liée à l’expression orale. La rime, par exemple, peut aider les enfants à devenir plus conscients des syllabes et peut favoriser la conscience phonologique, ce qui est important pour le succès ultérieur en lecture et en orthographe (Grofčíková & Máčajová, 2020 ; State Government of Victoria, 2020 ; Van Goch, McQueen, & Verhoeven, 2014). Parler des rimes dans différentes langues et essayer de découvrir des syllabes seront des activités d’apprentissage amusantes pour tous les enfants du groupe.

Apprendre à connaître les sons d’animaux dans différentes langues et les comparer les uns aux autres est une autre activité amusante qui favorisera la prise de conscience des différents sons. Grâce à ces activités, les enfants se familiariseront également avec des termes tels que « langue », « mot », « lettre » et « son » (Putjata & Vishek, 2018). Ce sont tous des termes qui jouent un rôle dans la sensibilisation à la langue, ce qui est très important pour la lecture et l’écriture précoces.

Un climat orienté vers la littératie dans les EAEJE

Il est important de créer un climat favorable à la littératie dans les EAEJE. Pour cela, nous recommandons au personnel d’instaurer des rituels qui préparent le terrain pour soutenir toutes les langues, de créer un aménagement des locaux adapté à la littératie et de mettre à disposition une sélection bien choisie de livres et d’autres matériels. Nous énumérons quelques exemples ci-dessous.

Cook (2018) décrit un rituel dans le cadre du cercle du matin qui est très populaire auprès des enfants : les enfants nomment quatre langues quelconques parmi les langues présentes dans leur groupe, et en suivant la mélodie d’une comptine (française) bien connue, ils chantent ensuite les mots pour dire bonjour dans chacune de ces langues. Au fur et à mesure, les enfants connaîtront par cœur les mots dans les langues respectives. Le lendemain, les enfants choisissent un autre ensemble de langues, en fonction des langues présentes dans le groupe. Au lieu des salutations du matin, d’autres sujets peuvent être inclus dans le cercle du matin, comme des versions multilingues du jour de la semaine ou des chiffres. Des rituels comme ceux-ci au début de la journée signalent aux enfants que la diversité des langues est normale. Ils ouvrent la porte aux enfants pour qu’ils utilisent toutes leurs langues comme ressources tout au long de la journée.

Un riche environnement physique en littératie dans les classes de petite enfance joue un rôle important dans l’apprentissage et offre aux enfants des opportunités de développer la littératie émergente (Dynia et al., 2018 ; Hofslundsengen et al., 2020). Une salle de classe adaptée à la littératie peut être aménagée grâce à l’utilisation d’affiches avec différents alphabets et écritures. De nombreuses affiches multilingues destinées aux structures d’accueil de la petite enfance sont disponibles dans le commerce. Des images d’objets intéressants peuvent être accrochées avec des étiquettes en plusieurs langues créées avec les parents et les enfants.

Une bonne pratique dans de nombreuses structures d’accueil consiste à installer un coin lecture confortable avec une mini-bibliothèque pour les enfants en libre accès. Un système de prêt de livres, par exemple du vendredi au lundi, permet d’initier aux livres les enfants issus de familles qui n’en ont pas à la maison. De nombreuses bibliothèques publiques proposent des événements interculturels tels que des lectures multilingues pour les groupes préscolaires. Une visite de « l’endroit où vivent les livres » peut être une expérience particulièrement excitante et mystérieuse pour les enfants.

Conformément aux conclusions de Neuman et Roskos (1992) pour les enfants monolingues, des livres de cuisine pour enfants ou une sélection de recettes et de listes de courses dans différentes langues peuvent être placés dans un espace de cuisine ludique. Leur présence inciterait les enfants à utiliser les recettes et les listes pour un jeu d'imitation. Les recettes et les listes peuvent être assemblées avec l’aide des parents. Ces derniers peuvent effectivement venir en classe et préparer certaines des recettes, ou apporter des repas à partager et présenter une recette particulière ou une liste des ingrédients.

L’utilisation de l'univers de l'alimentation issue de différentes cultures est un excellent moyen d'initier tous les enfants à la diversité culturelle. De même, les livres d’images de différentes origines culturelles montrant des personnes de différentes couleurs de peau, différentes constellations familiales et des personnes vivant dans des environnements diversifiés permettent de représenter la diversité culturelle. Ils offrent également aux enfants issus de milieux culturels divers la chance de se voir reflétés dans la salle de classe. Il n’est pas nécessaire d’aborder explicitement la diversité dans les livres d’images, elle deviendra simplement un élément naturel de la vie quotidienne dans la classe. Les albums jeunesse et les imagiers sont également idéaux pour encourager l’interaction entre adultes et enfants (Petrie et al., 2021).

Les albums et les imagiers multilingues offrent différentes possibilités d’utilisation, surtout si des membres des familles ou d'autres bénévoles peuvent être recrutés pour la lecture à haute voix (voir ci-dessous). Les enfants peuvent d’abord être initiés à une nouvelle histoire dans leur langue la plus forte ou la plus habituelle. Plus tard, ils peuvent écouter l’histoire, qui leur est déjà familière, en français. Il est également possible de lire une histoire simultanément, c’est-à-dire en alternant deux langues par phrase ou par unité de sens. S'il existe des versions audio multilingues d’un livre, les utilisations possibles sont encore plus nombreuses. Par exemple, le personnel peut lire à haute voix le livre dans la ou les langues qu’il connaît et les enfants peuvent ensuite écouter l’histoire par eux-mêmes dans la langue de leur famille tout en regardant le livre.

Manipuler des livres devrait en effet devenir une évidence pour tous les enfants, non seulement en les regardant mais aussi en parlant des livres. Les enfants peuvent être encouragés à décrire des images dans leur langue maternelle, légitimant ainsi l’utilisation de la langue maternelle par les enfants (Kirsch & Seele, 2020). Le personnel peut alors permettre aux autres enfants de comprendre en décrivant les images en français et peut utiliser cette traduction comme base pour développer les informations sur le livre (Kirsch & Seele, 2020). Cette expansion contribue à son tour à l’apprentissage du français, dans un contexte où les autres langues des enfants sont activement encouragées. Une autre option consiste à mettre n’importe quel livre à la libre disposition des enfants pour qu’ils regardent les images et inventent des histoires – quelle que soit la ou les langues utilisées dans le livre ou entre les enfants. Les enfants sont libres de raconter l’histoire dans la langue de leur choix et peuvent inviter d’autres enfants à raconter l’histoire dans une autre langue de leur choix.

Inviter les parents et les grands-parents dans le cadre des EAEJE en tant que lecteurs volontaires serait une autre possibilité d’expérimenter différents sons, écritures et cultures. Un livre donné dans n’importe quelle langue peut être regardé ensemble, lu dans une langue ou simultanément dans deux langues, ou encore faire l'objet d'une lecture dialoguée (pour une description de la lecture dialoguée et de son importance, voir cet article de Whitehurst sur : https:// www.readingrockets.org/article/dialogic-reading-effective-way-read-aloud-young-children). Tous les enfants bilingues et monolingues qui souhaitent participer peuvent le faire.

Des imagiers et des albums bilingues, dont certains sont accompagné d'une version audio, peuvent être téléchargés gratuitement ou sur la base d’un don via le site web de l'association caritative Book Pirates (Bücherpiraten e.V.). L’organisation sud-africaine Saide fournit également des livres d’images gratuitement, notamment dans les langues africaines. Vous trouverez de plus amples informations sur la littérature jeunesse multilingue et la conception multilingue des offres de lecture sur le site web de l'Association pour les Familles et les Couples Binationaux (Verband binationaler Familien und Partnerschaften).

Conclusion
Il existe de nombreuses façons d’initier les jeunes enfants à des activités qui favorisent la sensibilisation au langage et au plaisir de lire et d’écrire. Étant donné que la plupart des Établissements d’Accueil et Éducation du Jeune Enfant accueillent aujourd’hui des enfants dont les langues parlées à la maison sont très variées, les activités de littératie émergente dans les EAEJE ne devraient pas se concentrer uniquement sur le français, mais englober toutes les langues que les enfants apportent en classe de la maison. Cela favorise un développement bilingue harmonieux. De plus, les activités de littératie émergente multilingue favorisent le bien-être de tous les enfants et les sensibilisent davantage aux différentes langues et cultures. Ainsi, tous les enfants peuvent bénéficier de l’enseignement de la littératie émergente multilingue.

Références
Vous trouverez ici les références utilisées comme base pour l’article.

À propos des auteures

Mareen Pascall est professeur d’allemand en tant que langue étrangère/seconde et spécialiste des études slaves, plus particulièrement de la langue, de la culture et de l’histoire polonaises. Elle travaille en tant que professeur d’allemand ainsi que pour le Réseau de Bilinguisme Harmonieux (HaBilNet).

Dr. Annick De Houwer est directrice du Réseau de Bilinguisme Harmonieux (HaBilNet) et présidente de l’Association internationale pour l’étude du langage enfantin (IASCL). Jusqu’à la fin du mois de mars 2021, elle était professeur d’acquisition du langage et de bilinguisme à l’Université d’Erfurt, en Allemagne. Annick De Houwer étudie le sujet du bilinguisme précoce depuis plus de quatre décennies. Ses écrits sont utilisés comme support d'enseignement et d’apprentissage dans les universités du monde entier. Dans le cadre de ses conférences sur le développement harmonieux du langage bilingue, elle s’adresse à des publics tant universitaires que non universitaires.

Merci

HaBilNet tient à remercier Adam Beck, membre de HaBilNet, de nous avoir permis d’utiliser les illustrations de son livre d’images sans paroles sur un dragon barbu !
Plus d’information

Le colloque HaBilNet Family Language Policies (FLP) à GURT 2020

Le colloque FLP à GURT rassemble des perspectives sur les politiques linguistiques familiales de différentes parties du monde et de différentes disciplines. Découvrez son format virtuel ici (avec Annick De Houwer, Michelle Mingyue Gu, Simona Montanari, Janice Nakamura, et Nikolay Slavkov).

Une consultation HaBilNet, comment est-ce ?

HaBilNet offre un service de consultation aux familles qui ont des questions ou des doutes sur leur parcours bilingue ou qui ont simplement besoin de discuter avec une personne ayant une expertise dans ce domaine. Si vous vous demandez à quoi pourrait ressembler une consultation, faites connaissance avec notre équipe et lisez les retours que nous avons reçus dans cet article de blog.

Voici le Secret de l'Éducation Réussie d'un Enfant Bilingue

Voulez-vous connaître le secret de l'éducation réussie d'un enfant activement bilingue ? Découvrez-le dans le blog de Adam Beck, membre et conseiller de HaBilNet.

Des bourses de mobilité HaBilNet pour assister à GURT

Félicitations à Sally Rachel Cook et Nishita Grace Isaac pour avoir reçu des bourses de mobilité HaBilNet pour assister au Georgetown University Round Table 2020, même s’il a fini par avoir lieu virtuellement.

Profitez du temps à la maison avec vos enfants pendant la crise COVID-19

Comme tant d'autres parents dans le monde entier, vous êtes probablement coincé à la maison avec vos enfants pendant la crise actuelle COVID-19. C'est une période difficile pour tout le monde. Consultez cet article de blog pour savoir comment cela peut être aussi un moment d'opportunité pour votre famille bilingue.

Soutenir le bilinguisme dans les familles, les garderies et les écoles

Le bilinguisme est un des quatre sujets majeurs dont l'Association pour les Familles et les Couples Binationaux se charge. Dans cette interview inspirante (pour l'instant, en allemand ou en anglais), Maria Ringler représente le bureau de l'Association et parle de leur implication dans le soutien des familles multilingues et d’un merveilleux projet de lecture pour les garderies. Elle partage également son expérience du lobbying politique pour l'éducation bilingue.

Apprendre à Lire et à Écrire dans les Deux Langues

Oui, il est important de parler beaucoup aux enfants dans les deux langues afin de soutenir leur bilinguisme. Cependant, comment faire pour la lecture et l'écriture dans les deux langues ? Découvrez plus dans le blog de Janice Nakamura, membre et conseillère de HaBilNet.

Une consultation HaBilNet, comment est-ce ?

HaBilNet offre un service de consultation aux familles qui ont des questions ou des doutes sur leur parcours bilingue ou qui ont simplement besoin de discuter avec une personne ayant une expertise dans ce domaine. Si vous vous demandez à quoi pourrait ressembler une consultation, faites connaissance avec notre équipe et lisez les retours que nous avons reçus dans cet article de blog.

Des bourses de mobilité HaBilNet pour assister à GURT

Félicitations à Sally Rachel Cook et Nishita Grace Isaac pour avoir reçu des bourses de mobilité HaBilNet pour assister au Georgetown University Round Table 2020, même s’il a fini par avoir lieu virtuellement.

Apprendre à Lire et à Écrire dans les Deux Langues

Oui, il est important de parler beaucoup aux enfants dans les deux langues afin de soutenir leur bilinguisme. Cependant, comment faire pour la lecture et l'écriture dans les deux langues ? Découvrez plus dans le blog de Janice Nakamura, membre et conseillère de HaBilNet.

Le colloque HaBilNet Family Language Policies (FLP) à GURT 2020

Le colloque FLP à GURT rassemble des perspectives sur les politiques linguistiques familiales de différentes parties du monde et de différentes disciplines. Découvrez son format virtuel ici (avec Annick De Houwer, Michelle Mingyue Gu, Simona Montanari, Janice Nakamura, et Nikolay Slavkov).

Voici le Secret de l'Éducation Réussie d'un Enfant Bilingue

Voulez-vous connaître le secret de l'éducation réussie d'un enfant activement bilingue ? Découvrez-le dans le blog de Adam Beck, membre et conseiller de HaBilNet.

Soutenir le bilinguisme dans les familles, les garderies et les écoles

Le bilinguisme est un des quatre sujets majeurs dont l'Association pour les Familles et les Couples Binationaux se charge. Dans cette interview inspirante (pour l'instant, en allemand ou en anglais), Maria Ringler représente le bureau de l'Association et parle de leur implication dans le soutien des familles multilingues et d’un merveilleux projet de lecture pour les garderies. Elle partage également son expérience du lobbying politique pour l'éducation bilingue.

Profitez du temps à la maison avec vos enfants pendant la crise COVID-19

Comme tant d'autres parents dans le monde entier, vous êtes probablement coincé à la maison avec vos enfants pendant la crise actuelle COVID-19. C'est une période difficile pour tout le monde. Consultez cet article de blog pour savoir comment cela peut être aussi un moment d'opportunité pour votre famille bilingue.

Pin It on Pinterest

Share This